OFFRE DE FORMATION SUR « LA FINANCE ISLAMIQUE »

Formation modulable étalée sur 5 jours, couvrant plusieurs sujets relatifs à la Finance Islamique. Elle est animée par notre expert en Finance Islamique Mr Jilani Ben Lagha, avec d’autres intervenants.

 Objectifs de la formations

  • Connaître les fondements et les principes de l’économie et de la finance islamiques
  • Cerner les différences entre le système financier islamique et le système financier conventionnel
  • Comprendre les spécificités des contrats de la finance islamique
  • Développer des capacités en matière de structuration et commercialisation de produits de finance islamique
  • Appréhender les risques spécifiques à la Finance Islamique
  • Pouvoir assurer des missions d’audit et des échanges avec les Comités Charaïques
  • Connaître les normes de gouvernance et les règles de supervision dans un contexte de finance islamique

Thèmes couverts par la formation

  • La jurisprudence des transactions commerciales en Islam
  • Le métier des «Shariah Scholars» et le rôle du Comité Charaïque
  • La gouvernance et la supervision d’une institution financière islamique
  • Le marché de la Finance Islamique et son évolution
  • La structuration juridique des opérations financières islamiques
  • Les principaux instruments de la Finance Islamique
  • La structuration juridique des opérations financières islamiques
  • La comptabilisation des produits islamiques et les normes AAOIF
  • La gestion des risques dans un contexte de finance islamique
  • La gestion de la trésorerie et des actifs des institutions financières islamiques

Population cible

  • Personnel de Banques, de compagnie d’assurance et d’Institutions de micro finance islamiques :
  • Auditeurs Charaïques
  • Responsables commerciaux
  • Chefs d’agences
  • Chargés de clientèle
  • Analystes financiers
  • Responsables des risques, de conformité et de trésorerie
  • Juristes.
  • Les managers et les collaborateurs des institutions financières conventionnelles
  • Les responsables des organes de supervision des banques centrales, du marché financier, du secteur d’assurances et des institutions de microfinance